• Chronophage

    Ô Chronos, dévoreur de Destin !

    Tes trois fileuses ont finalement coupé,

    Ce cordon, lien du Malin,

    Ta vie est déchirée.

     

    Immortel tu es, tant que le sang tu bois,

    Bois donc les larmes rouges,

    Vampire, sinon ta vie choit ,

    Car même mes ombres se mouvent.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Mai 2015 à 13:30

    Bizarre... ton écrit je n'ai pas tout compris...

    bon premier mai

    bisous

    2
    Vendredi 1er Mai 2015 à 14:28

    Ça fait référence au fait que Chronos, le Titan de la mythologie grecque doive manger ses enfants pour ne pas être détrôné.

    Il bois donc les "larmes rouges" pour conserver son immortalité.

    Les fileuses sont les parques, trois soeurs qui "tissent" notre vie,

    La 1ère commence l'ouvrage, c'est la naissance.

    La 2ème le continue, tu vis.

    La dernière coupe le cordon, c'est la mort....

    En espérant que tu aies compris. Bises, Plume de Paon

    3
    Samedi 2 Mai 2015 à 11:47

    Oui Pat je comprends mieux ton texte...je ne connais pas la mythologie grec...histoire inconnue pour moi.

    bon samedi.Merci

    bisous

    4
    Samedi 2 Mai 2015 à 11:53

    Depuis quand je m'appelle Pat ???

    Bises, Plume de Paon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :