• L'Oubli

    À travers la brume, elle s'en est allée,

    Eu fond des âges, elle est guidée,

    Amertume, mais volupté !

    Qui est-elle ?

    La belle, le soleil,

    Qui pourrait donc sommeiller,

    Derrière la Vie, ainsi accoutrée,

    Je ne sais pas,

    Je ne sais plus,

    Les mots, la Mort ont pris le dessus.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Avril 2015 à 18:35

    Bonsoir

    Je suis émue par ton texte triste...

    merci de ta visite.

    bonne soirée

    Arlette

    2
    Vendredi 17 Avril 2015 à 18:45

    Bonsoir, rien ne me fait plus plaisir que ta remarque, car quand je lis un texte plus que bon, je ressens toujours l'émotion décrite... Donc je m'efforce de reproduire ça !!!

    Bises, Plume de Paon 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :